Discours à Strasbourg : attendu par les européens, Emmanuel Macron a peiné à sortir de sa zone de confort 17/04/18

COMMUNIQUE I En réaction au débat sur le futur de l'Europe le 17 avril 2018 en plénière à Strasbourg avec Emmanuel Macron

Là où l'on attendait un électrochoc, le Président Macron a prononcé un discours certes intéressant mais pas assez ambitieux.

Alors que le projet européen est menacé par la montée de puissances autoritaires et europhobes qui bafouent les valeurs de démocratie, de liberté ou l'état de droit, nous avons besoin d’un réel sursaut et de propositions plus concrètes pour relancer l’Europe. Sur sa volonté de renforcer la souveraineté européenne, l'Europe qui protège ou qui doit accueillir dignement. Nous lui disons Chiche ! Banco !

Pourtant, au terme de ce débat sur le futur de l’Europe, la méthode pour y parvenir reste trop floue et bien des questions restent en suspens :

- comment repolitiser l’Europe et la réconcilier avec les citoyens ?

- comment garantir que l’Union européenne respectera ses engagements en faveur du climat, pris lors de la COP21 à Paris ?

- comment en finir avec le dumping social qui détruit nos emplois?

- quelle méthode pour l'Europe à plusieurs vitesses, avec qui on la met en place ?

- quelle politique industrielle pour relocaliser les emplois en Europe ?

Si nous voulons que l’UE devienne un leader sur la scène internationale notamment dans la lutte contre le réchauffement climatique face à Trump, la France doit véritablement sortir de l’ère Hollande durant laquelle elle a brillé par son absence.

Twitter

Agenda

> Voir tout l'agenda

Newsletter



Recherche

Loading

Sites proches

 

 

 

© Karima Delli - www.karimadelli.eu
Réalisation: www.nizaruth.be - www.afd.be